analyste-financier

Être analyste financier c’est exercer l’un des métiers les plus populaires dans le domaine de la finance. Cela s’explique essentiellement par le fait que les analystes financiers peuvent travailler dans plusieurs secteurs d’activité. Leurs compétences sont très demandées, notamment dans l’asset management, où des particuliers et professionnels font appel à eux pour les guider quant aux meilleurs investissements à réaliser. Il s’agit d’un métier passionnant, très bien rémunéré, et que Christophe Fournage vous présente sans plus tarder.

Qu’est-ce qu’un analyste financier ?

L’analyste financier est le professionnel chargé de donner des recommandations commerciales pour des investisseurs qu’ils soient particuliers ou professionnels. Ses recommandations sont basées sur des analyses qu’il effectue et qui servent à analyser de manière objective les tendances du marché économique et financier, la situation financière des concurrents, les résultats prévus, etc. Avant d’intégrer le marché du travail, un analyste financier doit suivre une formation universitaire en finance, en comptabilité et affaires. C’est un professionnel doué pour la récolte et l’interprétation des données. Suite à son analyse, il établit des recommandations qui débouchent sur des décisions économiques importantes.

Quelles sont les missions d’un analyste financier ?

Parmi les missions d’un analyste financier, nous retrouvons :

#1 Recueillir des données et des informations

La première tâche d’un analyste financier consiste à collecter les données et les informations relatives au secteur d’activité de son entreprise ou aux projets qu’elle entend entreprendre. Ces informations peuvent être contenues dans des rapports financiers antérieurs, des données comptables, des données macroéconomiques, etc.

 #2 Organiser l’information

Après que les informations soient collectées, il faut qu’elles soient organisées. Pour cela, un analyste financier doit les saisir dans Excel ou tout autre type de base de données. Une fois regroupées, ces données peuvent être triées selon divers indicateurs.

 #3 Analyser les résultats financiers

Une fois les données organisées, l’analyste financier commence leur traitement. Celui-ci recherche les tendances et compare les performances avec celles d’autres entreprises du même secteur. Cette mission est l’une des plus importantes qu’incombe à un analyste financier.

#4 Faire des prévisions et des projections

Les analyses des données servent à se projeter dans l’avenir. L’analyste financier joue ici un rôle très important, puisque c’est selon ces prévisions que d’importantes décisions financières et économiques vont être prises.

#5 Élaborer des recommandations

L’analyste financier ne se contente pas d’analyser les chiffres. Il utilise ces chiffres pour trouver de nouvelles idées et recommandations pouvant booster les performances de son entreprise. Ces recommandations sont directement transmises à la direction de la société qui se charge de les valider.

Les avantages d’être analyste financier

En optant pour une carrière d’analyste financier, vous devez faire face à un ensemble de challenges. Ce métier est très important pour les entreprises souhaitant rationaliser leur processus de décisions. De même, il enregistre un manque criant de cadre. Votre profil est donc très attirant aux yeux des recruteurs et votre employabilité est considérablement boostée

Le métier d’analyste financier jouit également d’une rémunération attractive. Les débutants commencent par un salaire de 2 500 euros par mois. Les profils les plus expérimentés sont payés aux alentours de 10 000 euros par mois.

Qu’est-ce qu’un analyste financier ?

Post navigation