oser investir par Philippe Lauzeral de Finzzle Groupe

Dans un contexte économique fluctuant, il est clair que l’investissement devient un sujet brûlant pour bon nombre de Français, et pour cause ! Rebondissant sur le sujet, Philippe Lauzeral, directeur général de Finzzle Groupe, s’est confié à Sud Radio pour partager sa vision de l’investissement en 2024, et les principes fondamentaux pour bâtir un patrimoine durable. Fort de son expertise dans le conseil en constitution de patrimoine, il démystifie l’acte d’investir, et souligne l’importance de l’éducation financière et du choix pertinent des placements. On fait le point !

Investir en 2024 : « l’erreur, c’est surtout de ne rien faire »

Lorsqu’il s’agit de placer son argent, les interrogations sont de plus en plus nombreuses, et les Français cherchent naturellement des réponses concrètes. A ce propos, monsieur Lauzeral rappelle que « l’erreur, c’est surtout de ne rien faire ». Ne pas investir signifie renoncer à préparer son avenir, sa retraite et à se constituer un patrimoine. « Si on ne fait rien, on est sûr de ne pas avoir grand-chose lorsque viendra cette période-là », affirme-t-il, pour souligner que la crise des retraites et le financement précaire des pensions. La véritable audace réside donc dans l’action, dans la décision d’investir pour sécuriser son futur.

L’éducation financière, clé d’un investissement réussi

Le DG de Finzzle Groupe pointe du doigt le manque d’éducation financière en France, une lacune qui entrave la capacité des individus à prendre les bonnes décisions en matière d’investissement. « Investir, ça devrait être un réflexe dès son plus jeune âge », insiste-t-il, prônant une démocratisation de l’accès à l’information financière. Il met en lumière la peur et le manque de connaissance qui empêchent les gens d’investir, alors même que le système collectif de retraite montre ses limites.

education financiere

Les principes d’un bon investissement

Comme l’explique le dirigeant de Finzzle sur les antennes de Sud Radio, il n’existe pas de recette miracle pour l’investissement. Toutefois, quelques principes de base peuvent guider les investisseurs vers le succès. Premièrement, la durée est clé : les investissements à court terme nécessitent une approche prudente, tandis que les projets à long terme offrent davantage de possibilités. Deuxièmement, la régularité de l’investissement est essentielle. « Constituer son patrimoine, ça se fait tous les mois », souligne-t-il, encourageant une approche progressive et adaptée aux moyens de chacun.

Vers une démocratisation du patrimoine

C’est un fait, Finzzle Groupe s’attache à rendre le patrimoine accessible à tous, en proposant des produits de qualité ultra-accessibles dès 50 euros. Cette approche vise à élargir le spectre des potentiels investisseurs, en s’adressant notamment à la clientèle bancaire traditionnelle qui n’a pas accès aux conseils de la banque privée. « Nous, on s’attache à démocratiser le patrimoine », explique M. Lauzeral, ouvrant ainsi la voie à une gestion patrimoniale inclusive.

In fin, Philippe Lauzeral réitère l’importance de l’éducation et de l’information pour vaincre les réticences à investir. L’investissement ne devrait pas être perçu comme un risque, mais comme une étape naturelle de la gestion de son patrimoine. Car en brisant les barrières de la peur et de l’incompréhension, chacun peut prendre en main son avenir financier, préparant ainsi sa retraite avec sérénité. « Le bon investissement est celui qui se fait de façon régulière ! », conclut-il, comme pour inviter les Français à adopter une démarche proactive vis-à-vis de leur patrimoine.

Le bon investissement est celui qui se fait de façon régulière !

Post navigation


Laisser un commentaire